FOULEE EQUESTRE EN ROUMOIS
FOULEE EQUESTRE EN ROUMOIS

En Normandie, le Roumois à cheval entre plaine, massifs forestiers et bords de Seine. LA FOULEE EQUESTRE EN ROUMOIS
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ALIMENTATION : L'ORGE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ISA
felé du clavier
felé du clavier
avatar

Nombre de messages : 907
Age : 52
Localisation : ETREVILLE - Eure
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: ALIMENTATION : L'ORGE   Lun 12 Jan - 11:49

L'ORGE : Aliment souvent donné aux chevaux mais qui s'avère être non complet... article trouvé au hasard du net !.....





"Voici l'analyse nutritionnelle de l'orge selon le NRC (Conseil National de Recherche) Protéines brutes : 11.9% Fibres brutes : 4.9% Gras : 1.8% Énergie digestible : 3.26 Mcal/kg Calcium : 0.05% Phosphore : 0.34% Comme plusieurs grains céréaliers, l'orge est très faible en calcium et n'offre pas un ratio calcium-phosphore adéquat pour les chevaux. Il faudra donc vous assurer d'ajouter un apport en calcium et d'offrir à votre cheval une ration présentant un ratio clacium-phosphore adéqaut, soit de 2 à 5 pour 1 (soit de deux à cinq fois plus de calcium que de phosphore).

Dépendant du niveau d'activité de votre cheval ou de son stade de vie et de la qualité de votre foin, un supplément en phosphore peut malgré tout s'avérer nécessaire, tout comme un supplément en oligo-éléments cuivre, zinc et manganèse.
L'orge, tel que je le mentionnais précédemment, n'est pas un aliment complet en ce sens qu'il n'apporte pas tous les nutriments dont le cheval a besoin; de plus, le pourcentage de vitamines diminue rapidement après la récolte et durant l'entreposage. Un supplément vitaminique contenant à tout le moins de la vitamine E, de la vitamine A et de la Vitamine D est nécessaire et la quantité à servir dépendra de plusieurs facteurs, notamment du stade de vie de votre cheval et de son niveau d'activité. Un supplément en protéines de qualité pourrait aussi s'avérer nécessaire dépendant de la qualité de votre foin et du stade de vie de votre cheval. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chiens-de-france.com/site_eleveur/index.php?ID_ELEVEU
ISA
felé du clavier
felé du clavier
avatar

Nombre de messages : 907
Age : 52
Localisation : ETREVILLE - Eure
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: ORGE OU AVOINE - LA SUITE....   Lun 12 Jan - 11:55

Faut-il donner de l'orge à son cheval?

<table id=AutoNumber4 style="BORDER-COLLAPSE: collapse" borderColor=#111111 cellPadding=0 width=212 align=left border=0><tr><td width="85%"></TD></TR></TABLE>
"L’orge est un grain céréalier couramment utilisé par les fabricants de moulées complètes pour chevaux. Avant la venue des moulées complètes (moulées qui incluent tous les nutriments nécessaires aux chevaux), l’orge, au même titre que l’avoine et le maïs, a longtemps été servi tel quel aux chevaux par nos parents et nos grands-parents. Encore de nos jours, certains éleveurs et propriétaires utilisent cette pratique alimentaire avec leurs chevaux. Voici l’analyse nutritionnelle de l’orge selon le NRC (National Research Council):

<BLOCKQUOTE>Protéines brutes : 11.9%
Fibres brutes : 4.9%
Gras : 1.8%
Énergie digestible : 3.26 Mcal/kg
Calcium : 0.05%
Phosphore : 0.34%

</BLOCKQUOTE>
Si on le compare à l’avoine, l’orge démontre le même pourcentage de protéines, il est plus élevé au niveau de l’énergie digestible, c’est à dire qu’il fournit plus de calories, mais il est plus faible en gras et en fibres. Comme tous les grains céréaliers, l’orge est très faible en calcium et n’offre pas un ratio calcium-phosphore adéquat pour les chevaux.
Toutefois, la différence la plus marquante entre l’orge et l’avoine se situe au niveau de la digestibilité de l’amidon. L’amidon des grains, lorsqu’il est facilement digestible, est une source d’énergie (calories) intéressante pour le cheval, même s’il peut entraîner l’excitabilité de certains chevaux. Soulignons que l’amidon, pour être bien utilisé par le cheval, doit subir une digestion enzymatique au niveau du petit intestin, aussi appelée digestion pré cæcale. En d’autres mots, c’est au niveau du petit intestin du cheval que l’amidon doit être digéré. Malheureusement, la digestibilité pré cæcale de l’orge entier est très faible, soit en bas de 20%, comparativement à l’avoine ronde dont la digestibilité pré cæcale se situe à 83.5%. Même lorsque l’orge est roulé, sa digestibilité pré cæcale demeure très faible. À la lueur de ces informations, il est donc important que l’orge servi à un cheval soit floconné ou, encore mieux, extrudé, afin de rendre l’amidon plus digestible.
L’orge, comme tous les autres grains céréaliers, n’est pas un aliment complet en ce sens qu’il n’apporte pas tous les nutriments dont le cheval a besoin; de plus, le pourcentage de vitamines diminue rapidement après la récolte et durant l’entreposage. Également, au Québec, les grains céréaliers, dont l’orge, sont dépourvus de sélénium, un nutriment essentiel au cheval. Pour ces raisons, un supplément doit être utilisé si l’on veut offrir à son cheval une ration complète et équilibrée.


En terminant, soulignons que peu importe le grain choisi, il faut s’assurer qu’il est pesant, propre, de couleur brillante et doté d’une odeur agréable. Josée Lalonde
Coordonnatrice des Services techniques, secteur équin
Agribrands Purina Canada Inc"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.chiens-de-france.com/site_eleveur/index.php?ID_ELEVEU
 
ALIMENTATION : L'ORGE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alimentation cheval au pré
» Alimentation des chevaux et poneys
» Changement d'alimentation : quelle transition ? help !
» Coût d'une alimentation de bodybuilder
» Boisson et alimentation pour courses longues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOULEE EQUESTRE EN ROUMOIS :: BIENVENUE :: SOINS / SANTE / MARECHALERIE-
Sauter vers: